Reliure et mythologie dans les rues de Paris

La rue du Regard, où est situé mon atelier de Reliure, était autrefois appelée Rue des Carmes. Son nom actuel provient d’un regard de fontainier placé sur l’aqueduc des eaux de Rungis.

Récemment, un bibliophile, venu m’apporter des livres à relier, m’apprit la destinée de cette fontaine: En 1807, Achille Valois dessine la « fontaine du Regard », placée au bout de la rue du Regard, à l’emplacement de la sortie actuelle du métro St-Placide.

En 1856, lors du percement de la rue de Rennes, la fontaine fut démontée et placée à l’arrière de la « Fontaine de Médicis », dans les jardins du Luxembourg. Le bas-relief représente un cygne au bec de bronze d’où jaillissait l’eau, et Léda (allusion à Jupiter, transformé en cygne).

Belle occasion pour se promener, en ces beaux jours d’automne, entre la Rue du Regard et le jardin du Luxembourg,et visiter les librairies et relieurs du quartier…

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer